mardi 5 septembre 2017

Génération Youtube (kids)


Ou dois-je appeler génération Néo et Swan. A la maison il y a trois enfants fan de ces deux frères qui exposent toutes leurs vie sur leur chaine youtube. Découverte de parc d'attraction, ouverture de cadeaux, test de jeux etc. Enfin de ce que j'ai pu suivre à travers mes petits loups. 
Ils sont tellement fan qu'ils ont monté dans un coin leur projet youtube. Oui, les voila youtubeurs et avec pour seul matériel leurs imaginations et un iPad! Non mais WTF? 😮😂

Cela fait un an qu'ils suivent les vidéos Youtube durant leur pause multimédia. J'étais très sceptique au début mais avec un peu de recul je pense qu'on ne peut pas y échapper quand ça ne parle que de ça à la maison ou à l'école. Regarder Neo et Swan tester des jeux ça les diverti plus que les programmes pour enfants de Gulli. Quand ils les voient tester les manèges du parc Walygator (a 10mn de chez nous) ils se rendent compte qu'ils peuvent aussi y aller puisqu'ils ont le même âge et la même taille 😏. Quand mon petit loup de 5ans voit un garçon à la piscine porter le même masque décathlon que Néo, il me décrit les avantages et le prix! 

A mon époque les tablettes et téléphones portables et encore moins Youtube n'existaient! Aujourd'hui avec l'expansion d'internet, la création des applications mobiles et la multiplication de petits stars du net, les enfants ne regardent plus la télévision. Moi j'avais reçu mon premier téléphone portable en 6ème, c'était un nokia 3310 😅

Pour la petite histoire, mes trois petits frères sont âgés de 12, 8 et 5ans. Le plus grand avait reçu un iPad pour ses 6ans et depuis il s'est professionnalisé en Youtube. Puis cet amour s'est propagé sur les deux benjamins de la famille et les voila précepteurs internet des adultes. 
J'ai découvert Norman, Emmacakeup et d'autres grâce à eux. En regardant leur contenu, je ne trouve rien de vulgaire ou dangereux pour les petits. Au contraire, certains sont même très instructifs. Et puis ça reste du divertissement. En voulant contrôler le contenu de leurs vidéos je me suis prise au jeu et suis devenue moi même addict de ces célèbres youtubeurs. 

Les enfants n'ont pas envie d'être infantiliser, ils ont besoin d'espace et de confiance. J'ignore comment je serai plus tard en tant que mère mais je pense qu'il faut les laisser vivre avec leur temps. Et c'est justement la génération youtube. Ca reste de la télé réalité filtrée: avec la politique de Youtube, les vidéos véhiculant un message immoral ou utilisant des mots vulgaires sont censurées. 

Allons maintenant expliquer l'histoire du nombre de vues et du nombre d'abonnés à Papa et Maman 😆 

Les enfants considèrent l'utilisation de youtube comme une activité et savent qu'elle ne doit pas empiéter sur l'école. Tant qu'ils ne projettent pas de faire carrière sur youtube (actuellement) ça nous va! Si à 18ans ils veulent se projeter dans l'une des plus grosses industries du web, libre à eux. Pour l'instant les parents font encore résistance contre le téléphone portable, jusqu'à quand? 

jeudi 31 août 2017

Pokeyland en famille


Connaissez-vous Pokeyland? Je l'ai découvert par hasard grâce à mon petit frère de 5ans.
A la mairie de Maizières-les-Metz (comme partout), il y a un présentoir avec les pub des différents lieux d'activité aux alentours et ce petit bonhomme n'a rien trouvé de mieux que de tout embarquer ou presque! Du coup on s'y est mis à 4 pour tout éplucher et nous sommes tombés sur le fascicule de Pokeyland. Et nous avons vite programmé une journée découverte 😎

Alors kesako Pokeyland?

C'est un parc bien différent de ceux que j'ai pu voir auparavant. En terme de parc d'attraction j'ai testé Europapark, Walygator ou encore Disneyland mais comme je ne suis pas trop disney je n'ai pas trop aimé (eh oui ça plait pas à tout le monde 😓).

Contrairement à ceux que je viens de citer Pokey a pour vocation d'être un parc de loisirs qui combine plusieurs activités sportives et ludiques. Il y a de l'accrobranche adapté à tous niveaux, du quad (enfant, ados et adulte), du lasergame (à partir de 6ans), de l'escalade, du poney ou encore du segway. Vous l'aurez compris, il y en a pour tous les gouts!

Nous y sommes allés en famille et sommes tous ressortis à la fois très fatigués mais heureux de notre découverte. Petits ou grands, chacun s'y est amusé! C'est un parc à visé familiale, adapté à tous les âges et qui procure un maximum de sensations fortes. Au prix que ça coute (170€ pour 8 personnes) nous allons y retourner l'été prochain 😉

Si ce que vous recherchez c'est des structures métalliques qui monte à plus de 100m de hauteur, passez votre chemin! Mais si un petit saut à l'élastique ou un saut dans le vide vous tente, allez-y les yeux fermés! 

Je suis d'ailleurs étonnée qu'il n'y ait pas plus de pub, car ce parc reste très méconnu du public. Soit, on évite du coup les queues de 50mn. 

Seul bémol, comme dans tout parc d'activité il y a des restrictions poids/taille ce qui créé quelques frustrations du côté des petits mais c'est rassurant niveau sécurité (eh oui les moniteurs ne fléchissent pas même lorsque l'enfant en question pèse 37kilos et qu'il lui manque 3petits kilos pour faire le saut à l'élastique 😆).





Je vous partage en détail ce que nous avons payé:
- une entrée enfant 15€
- 5 entrées +6ans à 27€ l'unité
- 2 entrées visiteur à 10€ l'unité mais dont la somme est en totalité utilisable au sein du parc pour la restauration 

Soit un total de 170€ 😇

Alors RDV à Fey, commune située entre Nancy et Metz en Lorraine pour faire le plein de courbatures!

jeudi 20 juillet 2017

spécisme/antispécisme





"La libération animale est aujourd'hui un mouvement mondial, et elle restera encore longtemps à l'ordre du jour". 

Quel sens il y a t-il à reconnaitre des droits fondamentaux aux animaux? C'était mon sujet d'examen en Théorie du Droit il y a quelques semaines… Analysons l'oeuvre de Peter Singer, La libération animale, parut en 1975. 

Certains aspects du développement du droit des animaux font des animaux de véritables sujets de droits. Pour leur accorder les mêmes droits qu'aux hommes, les antispécistes à l'instar de Bentham, sont partis d'un constat très simple: les animaux souffrent, comme nous. Ils doivent donc être considérés autrement. Peter Singer est la figure incontournable qui a, en 1975, déclenché le débat contemporain en éthique animale et revendiqué l'égalité entre les hommes et les animaux. 

jeudi 13 juillet 2017

Etre ou paraître

Quand le corps humain est objet de conventions sociales. Comment résister face aux multiples tentations commerciales voulant à tout prix nous caser dans un ultra conformisme ? 
Entre les boutiques qui limitent leurs ventes aux petites tailles, les grandes marques qui exhibent leurs créations sur des mannequins taille zéro ou encore les magazines qui se donnent le mot pour mettre toute la gente féminine au régime à l'approche de l'été… Ou comment créer une frustration collective.


lundi 13 mars 2017

Penelope gate vu par les juristes

Analysons cette affaire à tête reposée: François Fillon est poursuivi pour détournement de fonds publics (entre autres). Il aurait employé sa femme en tant que collaboratrice parlementaire entre 1997 et 2007, lorsqu'il était député. 


Primo: L'infraction de détournement de fonds est prévu à l'article 432-15 or en tant que député, à l'époque des faits, cet article ne concerne pas François Fillon. En effet, cette infraction exclue de son champ d'application la catégorie de "personne chargée d'un mandat électif public". Les députés ne sont pas détenteurs de l'autorité publique donc pas gestionnaire d'argent public. Aussi, par interprétation stricte de la loi pénale, cet article ne lui serait pas applicable (défense des avocats Fillon). 



lundi 27 février 2017

Lion, on ne t'oubliera pas Saroo




Le film Lion en vaut le détour! Il mêle les émotions à la perfection. J'en suis sortie les poches pleines de mouchoirs tant j'ai pleuré. Sensible comme je suis, je n'ai pas résisté
longtemps à verser mes larmes devant ce film qui nous prend aux tripes.

vendredi 24 février 2017

Feedback Paris #1: métro



Je me suis retrouvée dans une foule de personnes stressées, pressées, dérangées… même le samedi soir! Difficile de se détendre dans un tel atmosphère, qui règne en continue dans les tunnels du métro parisien.